Ne méprisons pas l'inutile, il est utile !

article paru dans "Femme Actuelle", mai 2016