Petits règlements de comptes en famills

Petits règlements de compte en famille

Petits règlements de comptes en famillsOn a beau dire qu’« en amour on ne compte pas », les liens affectifs se tissent autour de dons, dettes, loyautés, difficiles à équilibrer entre ceux qui donnent beaucoup, ceux pour qui tout est dû, et ceux qui ne veulent rien devoir à personne. Comment cependant instituer plus de justice dans les relations ?

Si les comptes familiaux sont inéluctables, ils sont également impossibles car ce qui circule n’est pas quantifiable. Il s’agit d’affectif, de symbolique, de regards, d’attention, des données impalpables… et tout cela nourrit grassement les contentieux, les règlements de comptes interminables en cas de séparation ou succession.

Nicole Prieur décode le fonctionnement de notre calculette inconsciente et décrypte le livre de compte familial, selon les tranches d’âge et les étapes de la vie. Mais elle démontre surtout qu’il n’est pas nécessaire d’avoir réglé ses comptes familiaux pour pouvoir devenir soi et s’accomplir.

Édition Albin Michel, 2009

> En vente (entre autres) sur Fnac.com